Les Pollués de Montréal-Trudeau ont interpellé la ministre fédérale des Transports, Lisa Raitt, en lui faisant parvenir une missive afin qu’elle intervienne auprès de NAV Canada, responsable du ciel canadien. Le comité de citoyens l’a invitée à venir à Montréal constater de visu la situation provoquée par le changement des niveaux d’altitude des aéronefs dicté par NAV Canada en février 2012 et approuvé par Aéroports de Montréal (ADM).
Les Pollués joignent donc ainsi leur voix à celles des citoyens de Toronto qui vivent depuis trois ans la même situation problématique en raison des modifications apportées aux corridors aériens environnant l’aéroport Pearson.
Incidemment, NAV Canada a publié le mois dernier (juin) un nouveau protocole de communication et de consultation s’appliquant lors de tout nouveau changement de procédures aux atterrissages et décollages aux aéroports canadiens. Ce protocole, s’il avait été en place en 2012, aurait alerté la population et les élus locaux sur les changements qu’envisageait alors NAV Canada. Il en aurait résulté un rejet des nouveaux niveaux d’altitude avec lesquels la population doit aujourd’hui composer.
Les Pollués ont demandé à la ministre Raitt de forcer NAV Canada à soumettre les changements de 2012 au nouveau protocole, de façon rétroactive, afin que la population montréalaise retrouve sa pleine qualité de vie.

Rencontre avec Robert Libman
Robert Libman, deuxième à gauche, a rencontré trois représentants des Pollués de Montréal-Trudeau.

Hier (jeudi 16 juillet), trois membres des Pollués de Montréal-Trudeau, ont rencontré le candidat conservateur de Mont-Royal aux prochaines sélections fédérales, Robert Libman. Ils ont brossé un tableau de la situation et lui ont demandé de leur favoriser une rencontre avec madame Raitt.
Monsieur Libman s’est montré sensible à la cause qui lui a été présentée et a promis de bien défendre les préoccupations des citoyens de Mont-Royal, dont celle de la pollution sonore aérienne, qui relève d’Ottawa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *